Alice Assouad vit et travaille à Paris depuis plus de 10 ans. Elle exerce en parallèle en tant que directrice artistique et illustratrice. Sa formation aux Arts Décoratifs de Strasbourg (HEAR) lui a permis d’explorer différents médiums et approches artistiques. Toujours dans l’expérimentation, elle aime changer de techniques et de supports.

Ses références sont éclectiques allant des nabis comme Vuillard à Abdelkader Benchamma en passant par Guiseppe Penone et des artistes féministes comme Orlan et Nan Goldin. A l’image de ses influences, les oeuvres d’Alice Assouad oscillent entre art poétique et politique, éléments naturels et corps humain.

Sa jeunesse dans le sud à Marseille et son rapport à la mer ont marqués son travail. Aujourd’hui, son art se concentre sur le rapport de l’homme face aux espaces naturels, en appelant aux pouvoirs des couleurs et des matières sensorielles. Et comme dans tout son travail elle cherche à créer l’ambiguïté dans l’oeil du spectateur.